Infos Gaz de schiste

  • COMMUNIQUE DE PRESSE du CONSEIL GENERAL du Lot et Garonne suite à sa visite dans le Lot pour des auditions dans le cadre de la mission d’évaluation des risques liés aux projets de gaz de schiste :

CONSEIL GÉNÉRAL DU LOT ET GARONNE
Direction de la communication
Agen, jeudi 21 juin 2012
COMMUNIQUE DE PRESSE
Gaz de schiste
Déplacement de la mission d'information et d'évaluation dans le Lot
Le 21 mars dernier, à l’initiative de la majorité départementale, une mission d’information et
d’évaluation sur le gaz de schiste a été mise en place par le Conseil général de Lot-et-Garonne.
Réunie en moyenne une fois par mois pour réaliser diverses auditions, la mission a effectué hier,
mercredi 20 juin un déplacement dans le département du Lot afin de rencontrer une délégation de
conseillers généraux et échanger sur cet important dossier.
Les membres de la mission d’information et d’évaluation du Lot-et-Garonne et les membres du
Conseil départemental du développement durable du Lot ont ainsi auditionné diverses personnes et
experts dont le président directeur général de la société pétitionnaire du permis de Cahors.
Retours sur les différentes auditions
Alexander FRASER, président Directeur Général de 3 Legs Oil & Gas Plc et Gérard
MADAISKO, ingénieur géologue conseil
Une demande de permis exclusif de recherche (PER) a été exprimée par la société anglaise 3 Legs
Oil & Gas pour un site de 5.710 km2 sur Cahors dit le « Permis de Cahors ».
Les intervenants ont ainsi pu présenter leurs activités au niveau international, la technique de
fracturation hydraulique employée, les procédés de contrôle internes ou ceux à disposition des
autorités, la directive REACH sur l’enregistrement, l’évaluation, l’autorisation et les restrictions des
substances chimiques ainsi que la révision du Code Minier …La demande de permis déposée par
la société au niveau local a ainsi pu être abordée. Enfin, le film « Gasland » réalisé par Josh fox a
été présenté par les intervenants comme étant une totale imposture. En effet, la pollution des
nappes phréatiques est considérée comme quasi inexistante par les foreurs…
Jérôme VIERS, professeur d'université en géosciences de l'environnement.
Il est intervenu à titre personnel et non au nom de son laboratoire de recherches. Résidant dans le
Lot, il est très actif auprès des élus locaux depuis 2011 sur la question des gaz de schiste. Sa
formation et ses activités en géosciences lui permettent d'appréhender de manière scientifique cette
problématique. Jérôme Viers a présenté l'origine de formation des hydrocarbures conventionnels et
non conventionnels ainsi que leur localisation au niveau mondial. Il a également détaillé la
technique de fracturation hydraulique, la densité des forages rencontrés et la composition chimique
du liquide de fracturation. Enfin, il a développé les risques locaux et les interrogations relatives à de
tels procédés d'exploitation illustrés par divers cas de pollution constatés au niveau international.
Cette rencontre interdépartementale a confirmé l’importance de mutualiser les travaux conduits à ce
sujet. Les élus ont salué l'annonce de la ministre de l'Écologie, du Développement durable et de
l'Énergie et du Ministre du Redressement productif concernant la refonte du Code minier qui
permettra de renforcer les procédures environnementales, la concertation avec les populations
concernées et apporter des garanties économiques et écologiques qui n'existent pas aujourd'hui.
Les deux auditions ont, quant à elles, mis en évidence les nombreux points de désaccords entre
l'industrie pétrolière et les acteurs locaux fortement inquiets à ce sujet.
Les élus lotois ont été conviés à participer aux prochaines auditions de la mission mi-juillet. D'autres
missions départementales semblables seront également associées.
NB : Toute personne désireuse de participer et contribuer aux travaux menés par la Mission peut
adresser son témoignage via gazschiste@cg47.fr, adresse électronique dédiée au recueillement
des avis citoyens.
Retrouvez l’actualité de la mission sur le site Internet du Conseil général : www.cg47.fr
Contacts presse :
Jean-François Durante, Directeur de la Communication
Tél. : 05 53 69 45 95 / 06 42 57 86 49 / jfdurant@cg47.fr
Véronique Délery, Attachée de presse
Tél. : 05 53 69 42 88 / 06 43 72 60 52 / vedelery@cg47.fr

  • LE CONSEIL GENERAL DU LOT DEPOSE UNE NOUVELLE MOTION CONTRE LES PROJETS DE GAZ DE SCHISTE :

CONSEIL GENERAL DU LOT
Séance du 25 juin 2012
MOTION RELATIVE À L’EXPLOITATION DES GAZ DE SCHISTE

Considérant
? les projets d'exploitation de gaz de schiste, énergie fossile et non renouvelable, par le
recours à la technique dite de “fracturation hydraulique” consistant à injecter à très
haute pression d’importantes quantités d’eau et de produits chimiques afin de
fracturer la roche et d'en extraire le gaz,
? les graves nuisances potentielles générées par ce type de recherches en termes
d'accessibilité, de construction de sites d'exploitation, de protection des paysages et
des ressources,
? le projet de réserver un périmètre d'exploration incluant une très large part du
département du Lot dans la zone dite de Cahors, représentant une surface de 5 710
km2 ainsi que dans la partie du Lot concernée par le permis de Brive,
? l'adoption d'une motion lors de la séance de l'assemblée départementale des 17 et
18 février 2011, exprimant sa forte opposition au projet de périmètre de Cahors,
? le dépôt récent du rapport d'instruction de la DREAL auprès du ministère, pour le
permis de Cahors, toujours sans concertation avec les élus locaux ni consultation des
populations concernées, malgré la motion adoptée par le Département en février 2011
? l'avis négatif émis par le conseil départemental du développement durable le 15 juin
2012,
? l'impératif de respecter l'esprit et la lettre du Grenelle de l'environnement,

LE CONSEIL GENERAL DU LOT
? réitère sa forte opposition à ces recherches,
? demande en conséquence au nouveau Gouvernement d'y renoncer,
? charge le conseil départemental du développement durable d'assurer une mission de
       surveillance vis-à-vis des permis d'études et de poursuivre la réflexion engagée sur la
            thématique avec les missions mises en place dans d'autres départements.

  • DE NOUVEAUX ELEMENTS D’INFORMATION SUR LE SITE DU GOUVERNEMENT CONCERNANT LES PERMIS DE RECHERCHES : Pour Beaumont de Lomagne, plus besoin d’utiliser la fracturation hydraulique, le sol est fracturé naturellement !!!? De plus, les autres documents ne sont pas communicables au titre du secret industriel ! 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Beaumont-de-Lomagne,28285.html
(cliquer sur ‘complément loi 13/07/2011)

Pour Cahors, ils projettent de faire des “essais de couches” (??!)
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Cahors,28281.html

  • ExxonMobil se retire de Pologne après des premiers résultats décevants

http://www.actu-environnement.com/ae/news/pologne-retrait-exxonmobil-gaz-schiste-15955.php4

  • ARTICLE DE MAXIME COMBES SUR LIBERATION SUR L’EXPLOITATION MONDIALE DES ENERGIES FOSSILES :

http://www.liberation.fr/economie/2012/06/28/et-si-on-avait-trop-de-petrole_829856

Ce contenu a été publié dans Annonces. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield