“Graines des possibles” – Pour la création d’une école “alternative” à Gramat

Notre association “Graines des possibles”, située dans le Lot, autour de Gramat recherche un professionnel de l’éducation, débutant accepté, pour créer une classe multi âges 3/12 ans avec un effectif de 15 élèves maxi.
Ouverture prévue à la rentrée 2016.
Votre participation est souhaitée dès que possible pour définir ensemble le projet éducatif.
Une connaissance des pédagogies Freinet, Montessori, institutionnelles serait un plus.
Temps de travail et salaire à discuter.
Contact: ecolealternativegramat@laposte.net

RÉUNION D’INFORMATION
Jeudi 5 novembre
20h00
Salle des fêtes de Bio

Pour en savoir un peu plus :

Une nouvelle association voit le jour à Gramat : «Graines des possibles» a pour objectif de promouvoir une éducation bienveillante, où chaque enfant pourra s’épanouir pleinement et développer ses potentiels dans le respect des autres et de son environnement.

Graines des possibles souhaite mettre en œuvre au quotidien des valeurs et des objectifs qui lui sont chers : tolérance, empathie, non violence, développement de la confiance et l’estime de soi, respect mutuel, autonomie, coopération, autogestion, réduction de l’empreinte environnementale, ouverture à tous sans condition de moyens. Savoirs, savoir-faire, savoir-être seront développés de façon harmonieuse.

Pour faire vivre cette idée, «Graines des possibles» projette d’ouvrir en septembre 2016 une école accueillant une quinzaine d’enfants de 3 à 12 ans autour d’une pédagogie active, librement inspirée des grands courants (Freinet, Montessori, pédagogie institutionnelle notamment…).

Les parents – et toute personne intéressée – seront invités à s’impliquer au quotidien, dans une gestion partagée et directe de l’école autour de la démarche pédagogique de l’association. Ils proposeront des activités, assureront des permanences pour favoriser un encadrement personnalisé et participeront aux tâches nécessaires au fonctionnement de l’école.

Les mêmes principes seront déclinés dans un deuxième temps dans le cadre d’un accueil de loisirs, qui permettra aux enfants, quel que soit leur lieu de scolarisation, de découvrir des activités axées sur l’environnement et les savoirs faires techniques de base (“faire soi même”) avec la possibilité d’expérimenter par eux-mêmes dans un cadre bienveillant.
Pour favoriser l’accès de tous à ses services, “Graines des Possibles” envisage de faire appel au financement participatif et aux dons en nature pour compléter les frais de scolarité à prix libre payés par les familles utilisatrices.

En parallèle, les coûts de fonctionnement seront réduits au maximum grâce au recours au bénévolat, aux aides à l’emploi, à la récupération et à l’autoconstruction, …
Graines des possibles accueille toute personne intéressée par ce projet et notamment dès aujourd’hui, des professionnels de l’éducation et de l’animation pour définir le projet pédagogique avec les familles impliquées.

L’association recherche également un terrain pour construire un bâtiment écologique adapté à ses activités ainsi qu’un local susceptible d’accueillir l’école pendant la phase de construction…

L’association Graines des possibles a proposé le 23 septembre un ciné débat « écoles associatives : pédagogies actives et implication parentale » en collaboration avec le Cinéma municipal L’Atelier. 95 personnes ont pu découvrir l’école des Amanins dans la Drôme et discuter autour des écoles « alternatives » jusque tard en soirée.

D’autres soirées d’information seront organisées au long de l’hiver pour permettre aux personnes intéressées de prendre connaissance du projet et participer si elles le souhaitent à son développement.

contact : ecolealternativegramat@laposte.net

Ce contenu a été publié dans Annonces. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à “Graines des possibles” – Pour la création d’une école “alternative” à Gramat

  1. Wodziak Christine dit :

    Bonsoir,

    Je viens de découvrir votre site et je trouve votre projet d’école alternative tout à fait intéressante.

    Je suis moi-même enseignante dans l’éducation nationale depuis plus de 15 ans et force m’est de constater que, les réformes se succèdent mais ne règlent pas les problèmes de fond. La dernière en date fera vraisemblablement couler le navire.

    L’éducation est en crise et le problème, c’est qu’elle ne prend pas en compte le potentiel d’énergie, de créativité, de socialisation et d’adaptabilité de chaque enfant. Et là, c’est aussi une maman qui parle.

    Si à tout hasard, je pouvais apporter ma pierre à votre édifice, j’en serai très heureuse.

    Je vous souhaite tout mes vœux de réussite pour ce magnifique projet.

    Christine Wodziak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield