Gaz de schiste : EDF étudie un projet hors d’Europe


Nous avons dit ni ici, ni ailleurs ! Il semble nécessaire d’être attentif aux agissement de sa Majesté EDF.

PARIS – EDF étudie la possibilité de participer à un projet lié au gaz de schiste en dehors d’Europe afin de développer ses connaissances techniques, mais n’a pas d’appétit particulier pour cette source d’énergie controversée, a affirmé jeudi le PDG du groupe, Henri Proglio.

Le gaz de schiste n’est pas un sujet majeur d’investissement pour nous, dans la mesure où nous ne sommes pas très engagés dans la production gazière, a expliqué M. Proglio au cours d’une conférence de presse consacrée aux résultats annuels d’EDF.

Nous n’avons pas d’appétence ou d’appétit particulier pour le gaz de schiste autrement qu’en matière de recherche et développement, d’expertise technique etc., parce que cela fait partie du paysage énergétique, et que nous devons être en avance sur les technologies afin d’éclairer l’avenir avec pertinence, a-t-il poursuivi.

Dans ce contexte, si par extraordinaire des projets devaient nous être présentés (…) nous les considérerions en fonction de l’expérience et des connaissances que le groupe pourrait en retirer, a-t-il expliqué, ajoutant que le groupe étudiait en ce moment un tel projet, situé en dehors d’Europe, mais n’avait pas encore pris de décision à ce sujet.

Plus généralement, EDF a pris des initiatives pour être un peu plus présent sur l’amont du cycle du gaz naturel, c’est à dire l’exploration et la production gazière, a souligné le PDG de l’électricien français.

Le groupe dispose déjà d’équipes très compétentes dans ce domaine, via sa filiale italienne Edison dont il a pris le contrôle l’an dernier, et est en train d’élaborer un mode de financement de type fonds dédié, qui lui permettrait de mettre à profit ces compétences et d’accélérer ses activités en la matière, tout en limitant les capitaux engagés, a expliqué Henri Proglio.

EDF

EDISON SpA

(©AFP / 14 février 2013 16h43)

Ce contenu a été publié dans Annonces. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Gaz de schiste : EDF étudie un projet hors d’Europe

  1. Éric dit :

    Laissé par : Sid’ le17/02/2013 à 18h59

    Pas étonnant que ceux là même qui pompent l’uranium pour nos centrales soient intéressés aussi par l’exploitation du gaz de schiste…
    Mettre en place des systèmes de dictatures permettant d’exploiter les ressources à moindre frais, ils connaissent bien et l’avenir nous montrera qu’ils vont faire de même pour les GDS 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield