“EN FINIR AVEC LE PESSIMISME, IL EXISTE UNE FRANCE SOLIDAIRE : L’EXEMPLE DES AIDANTS”

Mardi 7 avril 2015 à 18h30
à l’amphithéâtre du lycée Beauregard de Villefranche de Rouergue

Cette conférence sera donnée par Serge GUERIN (Sociologue, Spécialiste des questions liées au vieillissement de la population et aux enjeux de l’intergénération)
Elle aura pour titre:

“EN FINIR AVEC LE PESSIMISME, IL EXISTE UNE FRANCE SOLIDAIRE:
L’EXEMPLE DES AIDANTS”

Dans son dernier livre La Solidarité ça existe… et en plus ça rapporte ! Serge Guérin, définit le rôle primordial des «aidants» dans notre société vieillissante.

Qui sont les «aidants» ? En paraphrasant Simone de Beauvoir, Serge Guérin explique qu’«on ne naît pas aidant, on le devient par la force des choses». Ce sont les situations familiales qui souvent l’imposent.

La plupart du temps il s’agit d’adultes qui s’occupent de parents, de voisins âgés, malades, dépendants… Des mineurs aussi jouent ce rôle auprès de parents déficients ou de frères, sœurs handicapés et cela n’est pas toujours aussi facile que dans le film “La Famille Bélier !”.

Le sociologue analyse  les difficultés que cet engagement peut entraîner dans le monde du travail. Il explique que les DRH des grandes entreprises sont prêts à aider les aidants et à favoriser la conciliation de cette mission bénévole avec l’emploi.

Cette évolution est une reconnaissance explicite de la nécessité du rôle des aidants informels qui pallient les manques ou les limites de la prise en charge des personnes âgées seules, malades, dépendantes. Serge Guérin étudie cette situation d’un point de vue économique et révèle qu’en France l’action des aidants représente l’équivalent d’une dépense de 164 milliards d’euros, à comparer avec les 240 milliards d’euros de dépenses annuelles pour la santé. Il montre surtout l’intérêt social, humain de ce qu’il appelle «le lucide souci d’autrui».

C’est bien un message optimiste que nous livre Serge Guérin en expliquant qu’une société solidaire bienveillante qui favorise les relations intergénérationnelles génère de la richesse à tous les sens du terme.

Et, comme le sociologue nous y invite : «Dans un monde toujours plus morose, regardons la vie en rose !» et allons écouter Serge Guérin pour en finir avec le pessimisme.

Au plaisir de vous accueillir mardi.
L’USP

Tarif
non adhérent      6 €
adhérent             3 €
étudiant, demandeur d’emploi      2 €

Ce contenu a été publié dans Annonces. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield