Écolot toi-même 2012, deux mois après

Deux mois, vous vous rendez compte ! Deux mois pour la com post festival mais c’est une hérésie pour n’importe quel communiquant digne de ce nom.

En ces temps où les gens dégainent leurs twittsplus vite que Lucky Luke son revolver, il nous semblait important de prendre le temps. Nous avions envie de savourer, de digérer, d’intégrer les émotions vécues durant cette journée pas comme les autres. Ce partage émotionnel est aujourd’hui le lien fort entre tous les participants bénévoles du festival qui permet de tenir contre vents et marées. Et rien à foutre si la tendance générale de notre société est de refuser de considérer positivement la question de l’affect. Nous avons la preuve que c’est la chose primordiale pour toute vie en groupe.

En effet il y a des jours où nous avons l’impression que rien ne va fonctionner correctement. Et puis… il y a un truc qui se passe, certains appeleront cela de la magie, d’autres l’aboutissement d’un travail, d’autres encore parleront de qualité de relation, de chaleur, d’affectivité?

Bref un quelque chose se passe.

Un sentiment de reconnaissance profond naît en vous quand il est 7h du matin qu’il pleut en abondance et que les exposants arrivent pour installer leurs stands. Ils seront 83 sur les 92 prévus à avoir sorti leurs museaux malgré l’hostilité des nuages. Leur installation va s’égrener pendant trois heures où la bonne humeur et la solidarité vont être de mise. Pas question de faire grise mine.

La magie de l’histoire continue avec l’arrivée des premiers visiteurs dont le nombre ne va cesser de croître tout au long de la journée pour atteindre le chiffre étonnant de 1000. Certains grincheux diront que comparé aux 2500 de l’an passé cela parait bien petit.

Mais pour nous cela était d’un grand réconfort et d’ailleurs peu importe les chiffres, ce qui compte c’est l’envie d’être présents et de partager, de donner, de recevoir, de sourire, de s’ émouvoir? Cela nous a permis également de voir un public nouveau et de savoir que les militants de longue date qui ne se sont pas déplacés viendront la prochaine fois, c’est sûr !

Malgré les conditions météo exécrables, les conférences et les ateliers de discussion se sont déroulés devant un auditoire très conséquent, curieux, pertinent et avec une grande envie d’aller plus loin dans la démarche.

Les ateliers du savoir-faire ont rencontré un franc succès. Un grand MERCI à tous ceux qui ont animé ces moments d’échanges et de partage si importants.

La culture qui n’est jamais en reste sur le festival fut dignement représentée par le magnifique marionettiste Pierrot Chassaing que nous recommandons à tous les organisateurs qui veulent de la poésie lors de leurs manifestations. Les ados de la compagnie Ente cour et jardinont présenté un spectacle de grande qualité. Les Bouirrious qui assuraient la partie musicale ont réchauffé l’ambiance avec des musiques très entraînantes.

La journée s’est terminée en extérieur et au sec avec un très beau spectacle de feu L’Abus des SENS par le PIAF et la compagnie du Faubourg qui a conquis un public nombreux.

Pour les plus courageux,le ciel de la nuit,contrairement au matin était dégagé pour permettre la balade nocturne sous les étoiles. Ils étaient ainsi une vingtaine de motivés qui ont profité des connaissances de Michel Bonavitacola de l’association Licorness.

Comme chaque année ce fut une magnifique journée où pour une fois le soleil était plus présent dans les c
?urs que dans le ciel de Limogne.

Encore une fois mille MERCI à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette 6 ème édition du Festival EcoLot Toi-même.

Et ? Rendez-vous l’année prochaine le 20 Avril 2013 pour la 7ème fois.

Ce contenu a été publié dans Annonces. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Écolot toi-même 2012, deux mois après

  1. Éric dit :

    Laissé par : VIALARD Jean-Luc pour le MCLSDN le13/07/2012 à 21h19
    Merci à vous pour ce festival qui avec le Cul dans l’Herbe est important de part sa jovialité, mais aussi son sérieux et pour l’importance des thèmes qu’il aborde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield