APPEL AU BOYCOTT D’AVAAZ ET DE CHANGE.ORG (ceci n’est pas une pétition) !

AJOUT DU 1 JUIN 2016
Bonne nouvelle du côté des logiciels libres !

Dans le cadre de son initiative Dégooglisons Internet, Framasoft prévoit en 2016 la mise à disposition de Framapétition.

 

Un outil de pétitions libre, décentralisé, éthique et solidaire.

En quelques clics, votre pétition est publiée et les adresses de vos soutiens ne seront pas exploités par des régies publicitaires.

Nous avons relayé le 26 janvier une pétition mise en ligne sur Change.org

Cette publication à reçu le commentaire suivant :
Bonjour,
Oui bien entendu à la défense du Wwoofing, mais certainement pas avec une pétition orchestrée par “Change.org” !
Choisissons nos amis !
Merci de lire le document en pièce jointe
Bien cordialement.

Nous vous invitons aujourd’hui à prendre connaissance du document en question dont nous vous livrons ici quelques extraits :

… Avaaz a été créé par Ricken Patel un anglo-canadien passé par la fondation Rockefeller, la fondation Bill Gates, consultant pour l’ONU…bref un agent du système mondial. A priori sûrement pas un révolutionnaire citoyen dans l’âme. La fondation Rockefeller apprend à manipuler des foules et nul doute que ce Ricken Patel en est devenu un expert.
Ben Wikler, le directeur de campagne d’Avaaz vient de devenir le vice-président et directeur exécutif de Change.org…

… Organisations pour Niaiser les Gogos, dont l’objectif unique est de soutirer beaucoup d’argent aux activistes et dont l’outil principal est fondé sur des pathologies modernes, la pétitionnite aiguë et la conjugaison débridée du verbe “cliquer”…

… Gigantesque machinerie à cliquer/glaner des dollars/euros…

… Les cadres chez Avaaz ne sont pas rémunérés avec des cacahuètes virtuelles : le fondateur et directeur exécutif, Ricken Patel, a ainsi touché, en 2010, la modeste somme salariale de 183 264 dollars (15 200 dollars par mois)…

… Et c’est là que réside le grand génie stratégique d’Avaaz pour enfumer les militants et activistes sincères : Avaaz promeut, de temps en temps, de “nobles” causes : les abeilles, les Palestiniens… et même Kokopelli. Avaaz a même lancé une pétition pour mettre les banquiers en prison, ces mêmes banquiers qui ont promu avec Avaaz la législation “cap and trade” (JP Morgan Chase, Bank of America… ) ou avec lesquels les fondateurs d’Avaaz collaborent dans l’International Crisis Group (Morgan Stanley, Deutsche Bank Group)…

… Question : qu’en est-il des pétitions visant à promouvoir des campagnes contre l’avortement, pour l’armement des citoyens ou pour la déstabilisation des syndicats ? / Réponse : nous sommes ouverts à toute organisation représentant tous les points de vue y compris ces points de vue avec lesquels nous sommes personnellement (et fortement) en désaccord…

Ce document nous a convaincu de ne plus relayer les pétitions
d’Avaaz et de Change.org.

Nous estimons également qu’il doit être être diffusé le plus largement possible afin que chacun se positionne en connaissance de cause.

Merci à Rémy qui a pris la peine d’élaborer ce document à télécharger ici !

L’équipe de Coqueli’Causse.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page
Ce contenu a été publié dans Annonces. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

50 réponses à APPEL AU BOYCOTT D’AVAAZ ET DE CHANGE.ORG (ceci n’est pas une pétition) !

  1. Bramas Yves dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette information.
    Je suppose que cyberacteur est un site de pétitions citoyennement correct ?
    On pourra les avertir de ce boycott.
    Bon courage
    Yves

    • Éric dit :

      Bonjour Yves,
      Cet article, au delà de son titre accrocheur (qui précise cependant qu’il ne s’agit pas d’une pétition), veut simplement diffuser une information destinée à prévenir nos lecteur de la véritable nature des deux organisations en question.
      Nous pensons qu’il appartient à chacun de se déterminer en conscience à partir de cette information, comme nous l’avons fait en choisissant de ne plus relayer leurs pétitions.
      Nous n’avons ni l’intention, ni les moyens de dresser un inventaire des sites de pétitions en ligne qui seraient “citoyennement corrects” ; d’autant que nous avons des réserves sur la pertinence de la cyber-action en général, assez bien résumée par cette phrase :
      “activistes […] dont l’outil principal est fondé sur des pathologies modernes : la pétitionnite aiguë et la conjugaison débridée du verbe cliquer…” que vous avez lue dans notre article.
      Alors, libre à vous de pétitionner à ce sujet… nous estimons pour notre part avoir fait concrètement notre bout de chemin et nous nous en tiendrons là à ce sujet.
      Merci pour l’intérêt que vous portez à notre site.
      Bien cordialement,
      L’équipe Coqueli’Causse.

      • Dujardin dit :

        Bonjour l’équipe Coqueli’Causse
        Pour confirmer votre point de vue, j’ai voulu contacter Change.org par mail, en effet, après avoir fermé mon compte, j’ai découvert que l’on ne peut plus signer une autre pétition et trouvais cela ahurissant et voulais leur signaler. C’est en cherchant leur mail que je vous ai trouvé et je comprends mieux maintenant.
        Je préfère les Causses à Manhattan. Merci à vous et bonne continuation. Vaince.

      • patricia dit :

        Bjr à ts, ici Barry alf Horne, pseudo nom fb emprunté à un véritable activiste de la cause mort en prison pour avoir mis une bombe ds un magasin de fourrure.

        Si vous voulez mon avis d’activiste recluse derriere son ordi pr raisons de santé, tous les organismes de pétitions sont corrompus et frauduleux… welcome to reality.

        V depuis 4 ans, 30 ans vege secretement de mon pere… la seule chose qui ne faiblit pas c’est ma colère contre cette humanité de merde !!!

  2. marie-claire dit :

    Oui, oui, oui : merci d’avoir pris la peine de vous informer et de vous positionner !
    Depuis l’affaire Kokopelli, j’avais fait quelques recherches qui m’ont menée aux mêmes conclusions que vous. Et, quand je suis sollicitée pour signer via Avaaz ou Change.org, j’informe toujours mes contacts des raisons de mon refus…
    Je continue de signer, effectivement, via Cyberacteurs ou Pétitions24.
    Merci pour vos informations et votre vigilance.

    • KANINDA dit :

      Bonjour Marie-Claire,

      C’est quoi l’affaire KOKOPELLI svp. En gros, pas tout le détail… Enfin comme vous l’entendez.

      Si ça ne vous dérange pas, vous pouvez me l’envoyer sur mon adresse e-mail : jmka2008bxl@gmail.com ce qui m’évitera de revenir ici en l’ayant dans ma boîte électronique. Dr JM KANINDA, gynécologue-obstétrique

  3. marianne confalonieri dit :

    à lire

  4. GERARD dit :

    Effectivement j’ai eu des doutes sur Avaaz lors de l’élection en Equateur : sous prétexte de défendre les indiens, il fallait faire perdre Rafael Corréa, leader plus honnête que ses prédécesseurs… J’ai quand même continué à signer, mais c’est décidé : j’arrête.

  5. Ananas dit :

    Cet article me semble particulièrement inutile, pour ne pas dire contre-productif ou néfaste : Avaaz et Change.org sont des médias, des transporteur de pétitions, beaucoup plus que des acteurs citoyens (bien qu’ils le revendiquent aussi).
    Cet appel au boycott des sites Avaaz et Change.org, c’est un peu comme demander de résilier son abonnement à TPS ou Canalsat parce qu’ils diffusent TF1 ouNRJ12, ou toute autre chaîne qui serait l’objet de votre vindicte. Est-ce efficace ? Est-ce justifié ? J’en doute.

    Par ailleurs, si Avaaz lance des pétitions sur sa propre initiative, ce site est aussi le relais des pétitions “citoyennes”, comprenez les pétitions lancées par les membres.
    On trouve de tout, de bonnes pétitions comme d’autres plus contestables, selon les convictions et valeurs de chacun.

    Dans tous les cas, il est de la responsabilité du signataire de lire et comprendre ce qu’il signe. Rien n’oblige à signer une pétition à laquelle on n’adhère pas.
    Mais pour moi, ne vous trompez pas de cible, ne boycottez pas le moyen de communication ; exercez plutôt votre esprit critique et citoyen sur des causes qui en valent la peine.

    • Alex Ploze PAntera dit :

      Bonjour,

      Les rumeurs ambiantes laissent effectivement penser que les Avaaz et Change.org ne proviendraient pas de sources uniquement bien intentionnées. Et il y a fort à parier que ces sites constituent effectivement des sondages d’opinion permettant aux heureux détenteurs des données de connaître les citoyens du monde que nous sommes…
      Des sujets seraient ainsi balancés sur la toile afin de “mesurer” les réactions de la population ! Astucieux ! Car ces données offrent plusieurs coups d’avance à qui les détient. Leur enjeu social et politique peut donc être énorme, et certainement dépasser ce que l’on imagine.
      Mais que devons-nous faire face à cela ? Ne pas signer pour ne pas donner l’information nous concernant ? Je ne sais pas quelle serait l’étendue politique d’un tel acte se voulant “militant”…

      Éventuellement, songer à se sentir concerné autrement que par la signature de pétitions……………

    • COMTE Roland dit :

      J’aime et je partage cette vision des choses.

    • mathieua dit :

      Bien sûr qu’il faut se désabonner de TPS! La télévision vous mange du temps de vie et de réflexion pour rien!
      🙂
      Faire vivre ceux que l’on dénonce avec leurs outils, c’est se tirer une balle dans le pied!

      Malgré tout, si vous avez besoin d’une béquille, je vous la céderais volontiers!
      Sans rancunes.
      🙂

    • titembo dit :

      Bonjour,
      Il ne faut pas aller bien loin pour voir qu’il y ya du vrai la dessous Wikipedia même si ce n’est pas 1 source à 100 pour 100 fiable le dis qu’il a été consultant pour rockfeller …

  6. Monique dit :

    J’avais déjà les infos sur Avaaz, mais je ne vois pas où vous expliquez ce qu’est change.org; merci.

    • Éric dit :

      change.org est une autre plate forme de pétitions en ligne dont les managers sont issus d’Avaaz comme indiqué dans l’article.
      Un clone illustrant parfaitement l’ineptie du dogme de la concurrence libre et non faussée…

  7. Merci pour la documentation qui entoure cette information ; nous relayons ! …

  8. pierre d dit :

    Bonjour,
    Vos accusations sont graves et vos informations non fiables. Votre argumentation (qui est en grande partie un copié/collé du document source) repose sur une quinzaine de témoignages recueillies sur des forums ou des commentaires d’articles ! En tant que média, vos posts on une force de persuasion, vous avez ainsi la responsabilité de justifier soigneusement des titres comme celui de cet article. Avaaz et Change.org sont peut être des ONG corrompues mais ce sont aussi potentiellement de formidables outils qui peuvent réellement faire avancer les choses. C’est pourquoi porter de telles accusations sans preuve est grave pour quiconque se veut journaliste.

    • XIII NRV dit :

      Salut Pierrot, c’est toi qui n’est pas fiable, et ton argumentation est inexistante. Ton point de vu on s’en tape, cela ne change rien au fait que “aavaz” et “change” sont des officines us. C’est prouvé, vérifié et vérifiable. Arrete de pleurnicher et renseigne-toi correctement, parce que devant un tribunal (puisque selon toi c’est grave, et qu’en effet ça l’est) tes “arguments” ne tiendront pas 5 secondes face aux notres. Maintenant si tu veux continuer de signer avec eux, c’est ton problème et tu fais ce que tu veux. Par contre, ta désinformation idéologique et utopique, tu la remballes vite fait. Á quelle heure les pétitions font bouger les choses quand même les référendums (2005) ne sont plus respectés ? Qu’est-il arrivé à la pétition de plus d’un million de signataires contre le traité de libre-échange trans-atlantique à bruxelle ? Poubelle ! Alors la prochaine fois viens avec des arguments concrets et solides (bonne chance dans ta recherche). Merci.

    • Thomann Hélène dit :

      J’ai même vu un article disant que (pour la défense des animaux, c’est ce qui me mobilise) on signe pour le contraire de l’idée de la pétition! C’est a dire: je signe contre la fourrure, et avaaz et beaucoup d’autres sites, s’en servent pour ” pour la fourrure”. Pfff la théorie du complot quand tu nous tiens. Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir dans ces grands organismes… C’est pourquoi je suis d’accord avec vous Pierre, et les autres, gardez vos insultes et vos messages agressifs, c’est une discussion.

  9. Lembrouk dit :

    Attention aux contre vérité,bien s informer avant de boycotter quoi que se soit
    Avaaz et change .org sont des moyens pour signer des pétitions et faire avancer les choses,et dénoncer les abus,
    Savoir a qui profiterai un boycott???? bizarre bizarre cette appel
    comme je ne suis pas un mouton, je vais me renseigner

  10. Boucherat dit :

    Comme vous n’avait pas dans contact un espace pour écrire un message du coup je l’écrit dans les commentaire : ” Je suis pas contre les boycottes en question ,mais…! Ce sont des gens comme vous et moi qui mettent en ligne leurs propres pétitions sur ces plateformes pour avoir gain de causses et puis dans votre site il ai mentionner que vous avait mis vous une pétition sur change.org,alors! boycotte ou pas boycotte, si vous vous ne le faite pas pourquoi demander aux autres de le faire ???

  11. Depaul dit :

    Bonjour,
    étant en train de me renseigner sur Avaaz, j’arrive sur votre site.
    Des doutes sur Avaaz et Change, j’en ai. C’est dommage, parce que c’était bien confortable d’avoir affaire pour une fois à une structure qui défendait mes opinions etc… c’est vrai que le doute est désagréable, mais il est vital.
    Et plus je cherche et moins je signe, ça se confirme, sauf que ça a l’air drôlement malin.
    Par contre, je ne comprends pas votre phrase sur les pétitions que ne transmettent pas ces sites… vous réclamez que quelqu’un puisse faire une pétition contre l’avortement ? Je suis choquée et blessée, d’autres exemples, pourquoi pas, mais une atteinte au droit de disposer de son corps, là, je trouve votre exemple très mal choisi !
    En fait, à part ça, votre argumentation est intéressante, mais ce parti-pris d’Avaaz & Change (pro écolo, défense des droits des peuples et des personnes… ) était justement ce qui faisait que j’avais confiance, puisque nous étions du même camp… comme je dis au-dessus, ils sont malins ! (après avoir lu qui dirigeait, je n’ai plus de doutes : je ne signerai plus rien !)(et ils arrivent à nous donner mauvaise conscience de cette décision…).
    Sophie

    • Éric dit :

      Chère Sophie
      La phrase que vous relevez concernant l’avortement est une des questions-réponses types publiées par et sur le site de change.org.
      Il n’émane donc pas de l’association Coqueli’causse qui ne souhaite ni vous choquer, ni vous blesser.
      Nous vous invitons à lire le document téléchargeable qui contextualise cet extrait.
      Bien cordialement,
      Éric.

  12. Kernec Pascal dit :

    Pour l’instant, votre petit article sur Avaaz et Change ne m’a nullement dissuadé de continuer à signer pour des causes à mes yeux défendables. J’ai peut-être lu trop vite mais je n’y ai vu aucune référence à des enquètes journalistiques publiées dans mes médias préférés, à savoir Le Canard et Le Monde Diplo, entre autres. Je ne leur ai jamais filé un rond et ce n’est pas près de changer. Avaaz est, à mon sens, très utile et sinon, allez-y, remplacez-le. Change, c’est parfois Guignol et compagnie et je ne signe pas souvent et je leur ai aussi écrit pour les envoyer ch… avec leurs campagnes farfelues. Pour ceux qui ne savent pas compter, le salaire de Ricken Pattel est inférieur à celui d’un sénateur français, alors qui est le plus utile ? Si RP a été capable de bosser là où il a bossé et où il pouvait gagner beaucoup plus, pourquoi est-il parti ?

    • babelouest dit :

      Sûrement parce qu’il a d’autres revenus plus…. discrets. Et qu’il sert son pays, à sa manière.

    • Atchoum dit :

      Qu’est-ce qu’on en a à faire du salaire de Ricken Pattel ??
      Et plus encore de le comparer à celui d’un sénateur, qui est la chose la plus inutile au monde ??

      Savez-vous pourquoi Avaaz offre des services gratuits ? Comme Google ? Comme Facebook ?
      Parce que Avaaz collecte des adresses mails, construit des fichiers de profils de signataires, qu’elle peut vendre ensuite soit aux annonceurs, soit aux tyrans (c-a-d les services de renseignements des gouvernements des sociétés industrielles).

      Bien sûr, j’en ai pas la preuve !
      Tout comme je n’ai pas la preuve que Google vend des fichiers de profils associés à des adresses IP à des annonceurs.
      Vous avez le droit de ne pas le croire.
      Vous avez le droit de croire que Avaaz et Google et Facebook sont des trucs pratiques qui embellissent notre vie à tous.
      Simplement, sachez que moi, je ne me laisse pas compter fleurette comme vous.

  13. Catetl dit :

    Bonjour
    Quelle alternative éthique pour diffuser une pétition multilingue de portée internationale ?
    Merci par avance

  14. euphorb dit :

    En tant que tout jeune « ex » membre sympathisant d’Avaaz, peut-être, puisque je me résigne à peine ce soir à tenter de lever un mince pan de l’écran de fumée que je pressentais depuis longtemps mais préférais occulter afin de continuer à couler des jours heureux avec la bonne conscience engendrée par le réflexe du clic-clic humaniste à moindre coût (procurant en outre le vertige de mettre les mains dans le cambouis du monde contemporain tout en les gardant propres), je suis peut-être un des dindons de la farce…

    Ce n’est pas faute d’avoir cherché, des années auparavant, des indices, des bribes d’articles critiques sur l’organisation. Sans doute était-ce trop tôt, le poison du doute salvateur ne s’était pas encore instillé dans nos esprits effarés par la marche du monde (le « Nouvel Ordre Mondial ») avec suffisamment d’intensité pour récuser d’emblée des participations possibles, virtuelles mais citoyennes malgré tout, aux grandes causes défendues par Avaaz.

    Comme beaucoup d’entre vous, je reste très partagé et très amer de voir à quel point le piège fonctionne. Si piège il y a. S’il s’agit bien d’une pseudo « communauté démocratique supranationale » (selon l’article de télérama.fr de juin 2013) complètement corrompue actionnant dans le plus grand cynisme la corde sensible des stupides vaches-à-lait (fauchées qui plus est) que nous sommes, qui à coup de quelques euros par-ci par-là financent sans le savoir le renforcement de lobbies et de réseaux de pouvoir contre lesquels elles sont sensées lutter.

    S’il est bien question d’une arnaque à l’échelle planétaire, spéculant sur les bons sentiments et la vague mortifère des scrupules inhérents à nos modes de développement (et bientôt de survie), que font nos chers médias ? Qu’attendent-ils pour apporter quelques éléments fiables – du grain à moudre ? A priori, rien dans Libération depuis le 04 juillet 2013. L’angélisme de deux articles sur le site de l’Express / l’Expansion laisse sur sa faim. Assez peu de choses dans Mediapart. Heureusement, quelques blogs, sites, dont vous (nous) tous ici présents, avec des interrogations, du dégoût, un sentiment de paranoïa et de malaise communs. Surtout l’envie d’en savoir plus, d’y voir un peu plus clair.

    Dans cette ère de l’hyper information, les précisions lâchées par Ricken Patel sur son salaire et ceux de son équipe dans le souci d’apporter un embryon de transparence ne peuvent nous intéresser au même titre que les connexions éventuelles avec de grands groupes industriels et sphères d’influences ou paraître anecdotiques. Même si le salaire d’un député… Soit.

    Une simple idée, pour finir : pourquoi ne pas profiter des possibilités qu’offre Avaaz et créer une pétition sur son site même en lui demandant de bien vouloir apporter des arguments et des éléments de réponse qui semblent s’imposer désormais ? Elle pourrait profiter de l’occasion pour imposer l’évidence de sa réelle intégrité, preuves et chiffres à l’appui, au-delà de l’image un peu ternie seulement d’une plausible intégrité ? Pour préserver son étiquette de star mondiale de la philanthropie numérique, elle se prêtera certainement volontiers au jeu, non ?

    • mam80 dit :

      Rien à ajouter… C’est tellement bien dit que les mots me manquent…
      Une utopique cruellement déçue…

    • Philrou dit :

      Tout récemment, “l’UFC que choisir” y est allé de son petit couplet également dans un article du 17 mai 2016 intitulé ” Change.org, un business comme un autre”.

      Sous le chapeau suivant :
      “Les sites de pétitions se présentent comme les chambres d’écho de la démocratie participative, or ils ne sont souvent que de banales ­sociétés commerciales. Zoom sur le leader, change.org, et sur ses règles de fonctionnement pas toujours limpides. ”

      L’association dénonce pelle mêle les récupérations à bon compte faites par change.org de “victoires” qui n’en sont pas, ou une activité commerciale sous le faux nez trompeur de l’extension “.org”.

      Et l’UFC de poursuivre:
      “Non, le site ne vit pas de bons sentiments et d’eau fraîche. Ses ressources, ce sont les données personnelles des signataires. De l’or, dans un monde où aucune entreprise ne saurait prospérer sans un fichier d’adresses mail aussi ciblées que possible. Elles sont centrales dans le fonctionnement du site”.

      À titre personnel, comme le corbeau de la fable, j’ai lâché mon fromage et j’ai contribué financièrement au soutien d’une pétitionnaire française pour soutenir une action en France. Du moins je le croyais. Car ce n’est qu’en constatant sur mon relevé de banque une taxe pour “paiement hors zone euro”, que je me suis aperçu que mon paiement avait été encaissé aux États Unis… Je jure, mais un peu tard, qu’on ne m’y prendra plus !!

  15. Christine D'ORSI dit :

    Bonjour,

    Avez-vous des informations sur le site POWERFOULE, nouveau venu sur le terrain des pétitions ?

    Difficile de remonter à sa source …

  16. Mackie Messer dit :

    J’ai parcouru rapidement les commentaires…
    Il y a ceux qui sont allés un peu plus loin que le coté “bisounours” de change.org et avaaz, et ceux qui ont sont toujours d’irréductibles naïfs!
    J’ai moi-même fait partie des naïfs…allant même jusqu’à faire des commentaires quand je signais. Il y a quelques années…
    Et c’est là que cela se complique. Impossible de faire supprimer par change.org un commentaire tronqué, sans droit de réponse, publié sans mon assentiment, accessible sur google sous mon nom. Obligation de porter plainte à la CNIL…qui, je l’espère, les obligera à effacer ce commentaire déformé.
    Alors, attention, en plus de créer des fichiers, ils n’ont même pas l’apparence de la correction.

  17. moi03 dit :

    Bonjour,

    Je cherche également à m’informer sur change.org. J’aimerai savoir si quelqu’un peut me donner une source fiable d’info (en français et/ou en anglais) qui me prouve que media consortium appartient bien à Georges Soros et que change.org en fait belle et bien partie. J’ai beau chercher, je ne trouve pas ça sur le WEB ! Mais Georges Soros n’est pas quelqu’un qui nous veut du bien, c’est sûr… (http://sorosfiles.com/soros/2012/01/soros-fingerprints-on-occupy-wall-street.html)
    Ce que je trouve c’est : “Concernant la suite de votre communiqué, je tenais à indiquer que Change.org n’est pas financé par George Soros et ne fait pas partie de Media Consortium”.
    En savoir plus sur http://lesmoutonsenrages.fr/2012/11/19/droit-de-reponse-de-change-org-a-d-guillet-de-kokopelli/#ZIXXqdXq3yG5vjYV.99

  18. CARON Élisabeth dit :

    Je soutiens les causes qui je penses être juste sur les sites comme Avazz ou Change.org de puis des années sans jamais donner d’argent (je ne pourrai pas). Et je suppose que je ne suis pas la seule ! Quand aux rémunérations de ces gens (président ou autre), je crois que vous êtes vous aussi rémunéré. Le travail sans salaire n’existe pas, quel qu’il soit ! Au cas où vous ne l’auriez pas compris, ceci est un jeux de chaise musicale politico économique auquel il est très difficile de se soustraire. Mais si Coqueli’causse fait exception à la règle, je vous tire mon chapeau !

  19. Brassart dit :

    Quelle “fouterie ” pour les néophytes que nous sommes ! on croit bien faire en prenant la défense et cause des animaux ,et patatras faut pas signer les “pèts” de CHANG ORG d’AVAAST ,parce ce que (histoire de gros sous encore ) alors ….de la merde !

  20. FAURE dit :

    Je reçois depuis quelque temps des mails de change.org : or, je ne me suis jamais inscrite donc je fais partie (comme beaucoup d’autres) des affiliés à Change.org, à mon corps défendant! J’ai voulu me désinscrire, ça a bugué!! Je ne suis pas sur facebook et je ne twitte pas; Ça m’est arrivé 2 ou 3 fois de signer des pétitions, mais elles venaient d’associations qui avaient à cœur de défendre leur cause. Je me suis renseignée sur le fonctionnement des pétitions, je trouve que ça fait blague de potache : si on est fâché avec son voisin on lance une pétition contre lui et tous ceux qui la signe envoient la pétition sur son adresse mail!! ah! ah! De plus j’ai voulu dire à change.org ce que je pensais d’eux mais on n’a pas d’adresse mail pour leur écrire!! Ils se protègent bien! j’ai eu un message de retour comme quoi l’adresse mail était à sens unique!!
    Mimi

  21. Éric dit :

    Bonne nouvelle du côté des logiciels libres !
    Dans le cadre de son initiative Dégooglisons Internet, Framasoft prévoit en 2016 la mise à disposition de Framapétition, un outil de pétitions libre, décentralisé, éthique et solidaire.

  22. Bonjour,

    Il est très important de diffuser cette information et d’inciter les collègues militant à ne pas signer les pétitions Avaaz et Change.org voire celles des nouveaux clones à venir.

    Même si on n’est pas très doué pour la parano on peut se demander qui va utiliser les adresses mail récoltées.
    Exemple : La NSA s’est intéressé à moi parce que j’avais un pseudo “NetActivist” !!! Je les ai invités à prendre l’apéro : pas de nouvelles …
    https://fr.wikipedia.org/wiki/National_Security_Agency

    Il faut surveiller les initiatives de sites de pétitions “propres” :
    http://framapetitions.org/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Framasoft

    Bonnes pétitions à tous-tes !

  23. Yves DREVET dit :

    Bonjour,
    Voici, recopié, le mail scandaleux que je reçois ce jour sous le titre “nous partageons votre peine”… Comment agir, de ma place, contre ces ignominies ? Jusque dans le choix des prénoms signataires…

    date
    19/07/16 20:03

    objet
    Nous partageons votre peine

    Change.org

    Yves,

    C’est avec une grande tristesse que nous souhaitons transmettre nos condoléances les plus sincères à l’ensemble des familles et proches des victimes de l’attentat commis jeudi soir sur la promenade des Anglais à Nice.

    En France et dans le monde, ce 14 juillet restera dans la mémoire collective comme un jour noir, alors que le bilan provisoire fait état de 84 morts et d’une centaine de blessés.

    Chaque jour sur Change.org, vous êtes plus de 8 millions de personnes à vous mobiliser autour de causes qui vous tiennent à coeur afin de créer le changement que vous souhaitez voir. A tous nos utilisateurs affectés par cette tragédie, sachez que nous partageons votre peine.

    En hommage aux victimes, nous souhaitons que l’humanité avance vers la voie de l’unité et que chacun d’entre nous contribue à construire un monde meilleur.

    Nous espérons que des solutions soient trouvées pour mettre fin à ces actes de violence afin que chaque citoyen puisse vivre en paix et en sécurité.

    Benjamin, Sarah, Augustin, Naïma, Nicolas et Aminata, l’équipe de Change.org France

    Voulez-vous faire changer les choses ?
    Lancez une pétition.

  24. costes dit :

    Bonjour. Je signe des pétitions sur des sujets qui me semblent importants, mais je ne donne jamais d’argent. Nous pouvons envisager qu’effectivement si une demande d’argent de leur part est en ligne c’est de ce fait un site peu fiable. Gilbert le Lotois.

  25. Nesta dit :

    Change vendait les données personnelles des signataires (plus ou moins consentants) aux auteurs de pétition, mais (parce que pris les doigts dans la confiture?) réviserait désormais son business model.
    http://rue89.nouvelobs.com/2016/07/21/petitions-changeorg-e-mail-vaut-euro-264737

    Le point avec mise à jour ici:
    http://yonnelautre.fr/spip.php?article6937

  26. kirshner dit :

    j’arrive pas à supprimer mon compte, je me suis désinscrite , ils m’ont envoyé un message mais ça change rien je peux toujours me connecter. je veux pas être sur se site. si quelqu’un à réussi, je veux bien l’astuce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield