Méthanisation GRAMAT : Procédures juridiques en cours

Vous avez été nombreux à répondre favorablement à l’appel contre le projet de l’usine de méthanisation de Gramat.

À ce jour nous avons, avec la Confédération paysannes, FNE et le Gadel, fait un recours sur le fond qui devrait être jugé dans un an ou plus, assorti d’un référé suspension afin de stopper rapidement le chantier.

Entre-temps, la préfecture a rédigé un arrêté complémentaire réduisant les surfaces d’épandage. Il ne répond en rien à nos demandes, (rappel : un tonnage limité à des intrants locaux et pas d’épandage sur sol karstique de digestat brut). Il fallait donc aussi attaquer sur le fond l’arrêté complémentaire, ce qui reste à ce jour non financé.
Suite à l’audience du Référé qui s’est tenue le 10 juillet. Le juge a pris en compte l’investissement financier des porteurs de projet, la grippe aviaire et l’état d’avancement du chantier, mais rien de nos arguments environnementaux et urbanistiques urgents qui justifiaient le référé.
L’urgence (objet d’un référé) n’a donc pas été retenue (voir détails sur : metha46.wordpress.com, voir onglet « Juridique »).


En conséquence, nous avons maintenant à faire des choix. Considérant qu’il sera plus difficile de bloquer ce projet après sa mise en service (prévue pour la fin d’année), il nous semble donc nécessaire de faire appel de ce 1er jugement en Conseil d’État (ultime juridiction pour casser l’ordonnance du juge) pour tenter de l’arrêter au plus tôt.
Ce dossier doit être défendu auprès du Conseil d’État par un avocat spécialisé dont les honoraires sont importants.

La décision d’aller plus loin dans la procédure vous appartient.
C’est pour cela que nous revenons vers vous, car il nous faut maintenant réunir des fonds très rapidement (sous huitaine) pour mener à terme cet ultime recours.
La partie adverse (groupe d’investisseurs) espère nous épuiser financièrement, mais la population Lotoise doit elle se laisser faire ?

Pour faire un don :
Le lien avec les Amis de la Conf : https://www.helloasso.com/associations/les-amis-de-la-confederation-paysanne/formulaires/3/widget
Vous pouvez également adresser un chèque à l’ordre des Amis de la Conf, en indiquant au dos « méthaniseur de Gramat »et votre adresse mail, à l’adresse suivante : Les Amis de la Conf -104 Rue Robespierre – 93170 Bagnolet.
Vous recevrez une attestation fiscale qui vous permettra de déduire 66% de votre don, lors de votre déclaration d’impôts 2017.

Nous vous remercions par avance de relayer très vite cet appel auprès de vos connaissances et /ou asso pour informer largement.

Nous rappelons que pour toutes celles et ceux qui ont une assurance juridique adossée à leur assurance habitation et qui sont sur les communes du plan d’épandage, il leur est possible de demander une aide financière… Nous contacter pour informations.

Collectif Citoyen Lotois
46metha@gmail.com
Blog. : metha46.wordpress.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page
Publié dans Annonces | Laisser un commentaire

“Partir en Livre” Itinérance d’été

Pour la troisième année consécutive, nous participerons à la grande Fête du Livre pour la jeunesse, souhaitée par le Ministère de la culture, Partir en Livre.Affiche-A3-PEL17

Avec notre fourgon littéraire, et cette année la tente « wigwam », nous reprendrons notre itinérance estivale sur les routes du Lot entre le 19 et le 30 juillet, avec des arrêt à Assier, Latronquière, Leyme, Figeac, Bagnac, Lacapelle-Marival, Gourdon, Puy-L’Évêque et Corn.

Nous vous attendons donc à nouveau nombreux, tout-petits, parents, grands-parents, ami-e-s, autour de livres et d’albums pour des lectures partagées, des échanges, des découvertes… animations gratuites…

Le programme :

flyer_fdlj_2017_v

flyer_fdlj_2017_r

Gérard Rigaldo, coprésident
Association Les Grands Chemins
07 86 05 44 92
asso.lesgrandschemins@orange.fr
blog : www.assolesgrandschemins.wordpress.com

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page
Publié dans Annonces | Laisser un commentaire

Stop aux 11 vaccins obligatoires


Dans cinq mois, en France, vous aurez le choix entre injecter 11 super-vaccins chargés d’aluminium à votre enfant, ou aller vous-même en prison.

Allez-vous laisser faire ça ?

11 vaccins vont devenir obligatoires dès 2018.

C’est Emmanuel Macron qui l’a décidé le 4 juillet – sans aucune concertation. Et sans savoir ce qu’un cocktail pareil peut produire sur un nouveau-né…

Macron a donné des ordres pour que la loi soit votée au tard le 24 juillet – la veille des vacances parlementaires.

Nous avons donc 15 jours pour lui barrer la route. Après, il sera trop tard. Nous devons donc agir aujourd’hui !

Ce n’est pas un hasard si Macron s’empresse de faire passer cette mesure (je vais tout de suite vous expliquer pourquoi).

Mais avant tout un avertissement : ce que je vais vous révéler sera très difficile à lire… mais vous sauverez peut-être la vie d’un de vos proches.

Il faut d’abord que je vous explique que…

L’obligation de prendre onze vaccins n’est que la première partie de leur plan !

Aujourd’hui seuls trois vaccins sont obligatoires en France pour les nourrissons (diphtérie, tétanos, polyomyélite). Ça fait déjà 9 doses (vaccins + rappels) injectées la première année de la vie du bébé…

Rien qu’avec ça, il faut voir comme une mère tremble en voyant le médecin piquer son nouveau-né. Elle sent bien qu’il peut se passer quelque chose de grave…

Mais avec onze vaccins, ce sont 25 à 40 doses qui doivent être encaissées par leur système immunitaire immature (avant l’âge de 18 mois, le système immunitaire du bébé n’est pas achevé).

C’est un cadeau à Big Pharma de plusieurs centaines de millions d’euros par an – selon la ministre de la Santé elle-même.

–> Or, personne à ce jour n’a étudié les risques d’injecter autant de vaccins en aussi peu de temps ;

–> Aucun scientifique ne sait ce que peuvent donner à court et moyen terme tant de vaccins, en termes d’allergies, de maladies auto-immunes, sclérose en plaque ou autre. Le Dr Jean-François Saluzzo, directeur de Production des vaccins viraux chez Sanofi avoue lui-même « On ne sait pas comment marchent les vaccins » [1].

Rendre obligatoires onze vaccins pour toute la population est un non-sens médical car les réactions à un vaccin sont strictement individuelles. Elles dépendent de l’état physiologique et de l’hérédité de celui qui le reçoit. Les effets secondaires éventuellement dommageables sont donc totalement imprévisibles.

Pourquoi Macron agit-il si vite ?

Qu’est-ce qui conduit Emmanuel Macron à donner les Français comme cobayes à Big Pharma ? Quelle est sa motivation secrète pour piétiner le Code Civil qui place au-dessus de tout le consentement libre et éclairé du malade ?

L’enjeu véritable de l’élection de 2017 révélé au grand jour

En réalité, cette folie vaccinatoire révèle la collusion entre Macron, des grands patrons et des hauts fonctionnaires sans scrupules.

Depuis des années le secret était parfaitement gardé.

Jusqu’à aujourd’hui…

Soyons clair : les personnes impliquées ne s’attendaient pas à ce que les détails de leur plan soient dévoilés.

Le premier coup de poignard de Macron

Depuis son élection Macron règne en petit dictateur. Le gouvernement est à sa botte. Le parlement est muselé. Il a la police et les tribunaux pour exécuter ses décisions. Les Français ne l’intéressent pas.

Pour des millions de Français qui ont espéré avec son élection, c’est la douche froide. Aucun débat, aucune modération, plus de dialogue entre le peuple et ses élus. Juste de la violence et du rapport de force.

On s’attendait à ce qu’il passe en force pour démolir le Code du Travail. Mais il fait pire : il s’en prend d’abord aux nourrissons.

On nous a fait miroiter une République « apaisée ». Il n’aura fallu que quelques semaines pour que les élites reprennent les armes contre le peuple.

Mais dans leur précipitation ils ont dévoilé leurs véritables intentions

Et cette maladresse a révélé que…

Celui qui s’est installé à l’Elysée le 14 mai 2017 n’était pas le vainqueur d’une élection libre et régulière…

Mais le pantin d’un groupe de financiers et d’industriels.

Et 99,98% des Français ne connaîtront jamais cette vérité qui dérange…

La désignation de Macron – sans doute un des événements les plus importants de notre époque – a été organisée il y a dix ans à huis clos dans un palais de la République.

Comment le sais-je ? Je vais tout vous dire… mais laissez-moi d’abord me présenter.

Je m’appelle Bertrand Goteval. Je travaille pour une organisation dont le but est de surveiller les lobbys politiques, financiers et industriels qui font précisément ce genre de choses.

Je ne peux pas révéler mes sources, mais sachez simplement qu’un réseau d’initiés me donne accès exclusif à ce genre d’information.

Depuis 1990 ans nous avons découvert quantité de scandales… mais jamais quelque chose d’aussi ÉNORME.

Nous risquons beaucoup en publiant ce appel aujourd’hui. Mais c’est mon devoir de lanceur d’alerte pour défendre notre démocratie sanitaire et notre modèle social.

Ça fait des années que nous sommes à leurs trousses… en collectant tout ce qu’ils disent, en vérifiant les faits, en croisant les sources et en accumulant une montagne de preuves…

Il est encore temps d’arrêter cette tragédie en rejoignant notre grand mouvement populaire. Il nous faut au moins un million de signatures d’ici 15 jours. Tout indique que Macron veut profiter de la torpeur de l’été pour faire voter sa loi sur les vaccins.

Or le Parlement est en vacances le 24 juillet. Il est encore temps de barrer la route à cette confiscation de notre liberté de soin.

SIGNER LA PÉTITION

Signez et partagez le plus largement cette pétition contre les 11 vaccins obligatoires, en transférant ce message, en le partageant sur Facebook ou sur tout autre réseau social, par tout moyen à votre disposition. Continuer la lecture

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page
Publié dans Annonces | Laisser un commentaire

RÉSEAU CITOYEN DE SURVEILLANCE RADIOACTIVITÉ GOLFECH-LE BLAYAIS

Suite :
– Aux autorisations légales de rejets gazeux dans l’atmosphère et liquides dans la Garonne qui jour après jour déversent des millions d’isotopes radioactifs.
– Aux incidents à répétition depuis des années et ceux de fin 2016 et début 2017 avec fuites d’éléments radioactifs dans l’environnement.
– Aux déclarations toujours identiques d’EDF qui s’autocontrôle et du Lobby nucléaire : « Aucun problème sanitaire ».

Le
RÉSEAU CITOYEN DE
SURVEILLANCE RADIOACTIVITÉ
GOLFECH-LE BLAYAIS
est en cours de création.

Ce réseau citoyen mesurera la radioactivité en continu sur 20 points autour des centrales de Golfech et du Blayais.
Ces mesures quotidiennes seront transmise à la CRIIRAD (Commission de Recherche et d’information Indépendantes sur la Radioactivité) qui les analysera et les commentera.
Le réseau informera les médias, les élus et la population des conclusions de la CRIIRAD .

APPEL À SOUTIEN

Nous vous sollicitons pour l’achat d’appareils de mesure de radioactivité qui équiperont les 20 points de surveillance dans le Tarn-et -Garonne, le Lot-et-Garonne, le Lot, le Gers, la Haute -Garonne et le Tarn. Le coût de 20 Radex (appareils de mesure de radioactivité) achetés via la CRIIRAD s’élève à 200€ X 20 Soit 4 000€ .

Merci de votre soutien pour la concrétisation du réseau citoyen de surveillance autour de la centrale nucléaire de Golfech. À l’issue de l’achat des vingt appareils de mesures, Roland Desbordes, président de la CRIIRAD, encadrera une formation spécifique à la manipulation du RADEX.
Chaque donateur recevra de fait les informations du réseau citoyen de surveillance.

Au-delà de la surveillance hélas nécessaire, c’est l’arrêt du nucléaire chez nous et ailleurs que nous devons obtenir avant l’irréparable !
La Coordination Antinucléaire Sud-Ouest

Pour toute information complémentaire, merci de contacter Philippe Cruzel :
philippe.cruzel@orange.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page
Publié dans Annonces | Laisser un commentaire

Atelier de vannerie gratuit

Venez découvrir l’osier à travers un
ATELIER VANNERIE GRATUIT
animé par Isabelle Woodward
Dimanche 2 juillet
à L’arche du Tolerme,
au lac du Tolerme coté presqu’île
entre 10h et 17h

Structures et sculptures en osier vivant et sec pour le jardin
Stage adultes et enfants
Tel: 05 65 11 41 05
www.osierjardin.fr

Et aussi profiter du tout nouveau parcours
LAND ART
autour du lac du Tolerme

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page
Publié dans Annonces | Laisser un commentaire